BARDIN Joffrey

Doctorant en physiologie de la performance sportive

Depuis 2018

Vers "Qui sommes-nous ?"


Effet du sexe sur les réponses métaboliques lors d'exercices de haute-intensité au cours de la croissance

DIRECTION ET FINANCEMENT

Directeurs : Claire Thomas-Junius (Université Évry Val d'Essonne, laboratoire LBEPS) et Sébastien Ratel (Université Clermont Auvergne, laboratoire AME2P)

Financement : Contrat Doctoral Spécifique aux Normaliens de l'Ecole Normale Supérieure de Rennes et Université de Paris

PROJET DE THESE

Avec les évolutions règlementaires de ces dernières années, un combat de judo est devenu plus intense. Ainsi, la fatigue apparait de manière plus précoce dans le combat limitant ainsi la capacité de performance. Dès lors, nous cherchons à comprendre l’étiologie ainsi que le développement temporel de la fatigue lors d’un combat de judo en fonction : du niveau d’entrainement, de maturation et du sexe. Dans ce but, nous avons recours à une approche multifactorielle de la fatigue : neuromusculaire, métabolique et cognitive.